Les sites Culturespaces
Musées et centres d’art
Monuments historiques
CENTRES D’ART NUMÉRIQUES
LES BAUX-DE-PROVENCE

L'histoire des carrières

-2000 La formation de la pierre des Baux

La pierre extraite dans le midi est localement baptisée du nom de la commune où elle est exploitée (pierre des Baux, de Fontvieille…). Dite aussi « pierre du midi », la pierre des Baux est une roche calcaire légèrement coquillée, à grain fin et de couleur blanche et blonde. Elle résulte de l’agrégation de carbonate de calcium sur un sable calcaire. On y trouve de nombreux débris fossiles marins qui attestent de la présence de la mer.

1800 Ouverture de la carrière des Grands Fonds

Le développement industriel implique aussi la construction de nombreux bâtiments (usines, entrepôts, gares…). C’est surtout le village voisin de celui des Baux, Fontvieille, qui bénéficie de l’essor considérable de la demande de pierre à cette époque car sa pierre blanche est de meilleure qualité que celle des Baux. Cependant, celle des Baux n’est pas en reste et profite régalement de l’embellie si on en juge pas le nombre de carrières alors en exploitation, dont la carrière des Grands Fonds, connue aujourd’hui sous le nom de Carrières de Lumières.

1935 Fermeture de la carrière

Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, le déclin de la pierre de construction s’amorce. De nouveaux matériaux de construction ont fait leur apparition : l’acier, le béton... Plus économiques, ces nouveaux matériaux font une concurrence féroce à la pierre de taille des carrières. Ces dernières finissent donc par fermer.

1959 Les Carrières et Jean Cocteau

La carrière trouve une nouvelle fonction grâce au génie visionnaire de Jean Cocteau dans les années 60. Emerveillé par la beauté des lieux et de son environnement, il décide d’y tourner « Le Testament d'Orphée ».

1977 Premiers spectacles audiovisuels

La transformation des carrières est confirmée avec la création d’un nouveau projet inspiré des recherches de Joseph Svoboda, scénographe de la seconde moitié du 20e siècle et destiné à mettre en valeur cet espace : les immenses murailles rocheuses forment autant de supports pour un son et lumière en dispositives. 

2012 Culturespaces, délégataire du site

La ville des Baux-de-Provence confie à Culturespaces la gestion de la carrière, dans le cadre d’une délégation de service public. Baptisée "Carrières de Lumières", elle constitue un lieu d’expérimentation formidable pour Culturespaces qui y a développé un concept novateur : AMIEX® (Art & Music Immersive Experience).

Les Carrières de Lumières ouvrent en mars avec l'exposition numérique immersive : "Gauguin, Van Gogh, les peintres de la couleur", un voyage en musique dans le monde coloré de ces deux artistes, produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi.

 

  

2013 Monet, Renoir… Chagall. Voyage en Méditerranée

En 2013, les Carrières de Lumières présentent une exposition numérique immersive intitulée "Monet, Renoir… Chagall. Voyage en Méditerranée". Produite par Culturespaces, réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi et labellisé Marseille-Provence 2013, cette exposition invite à évoluer librement dans les carrières pour suivre les variations de 16 grands artistes sur le thème de la Méditerranée.

2014 Klimt et Vienne

En 2014, l'exposition numérique immersive "Klimt et Vienne" – produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi – traverse 100 ans de peinture viennoise grâce à un voyage au cœur des œuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés.

2015 Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël. Les géants de la Renaissance

En 2015, les Carrières de Lumières poursuivent leur aventure artistique avec l'exposition numérique immersive "Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël. Les Géants de la Renaissance". Produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, elle donne l’occasion exceptionnelle de voir sous un angle nouveau les plus grands chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne.

2016 Chagall, Songes d’une nuit d’été

En 2016, les Carrières de Lumières poursuivent leur aventure artistique avec une exposition numérique immersive inédite consacrée à Marc Chagall, produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi. Elle est conçue comme un véritable voyage à travers les grandes étapes de la création de Marc Chagall.

2017 Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux

En 2017, nouvelle exposition numérique immersive aux Carrières de Lumières produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi avec la collaboration musicale de Luca Longobardi. Cette nouvelle création invite à explorer le monde foisonnant peint par 3 artistes du XVIe siècle à l'imagination débridée : Bosch, Brueghel et Arcimboldo.